Aller au contenu

Et si on rejouait l’histoire ?

Spectacle interactif clown, Théâtre-Forum et littérature jeunesse sur l’égalité de genre
De et par Marilableu, Cie Folies passagères
Spectacle pour petits et grands dés 5 ans

Un spectacle pour tendre à plus d’égalité

Violette est une enfant qui se pose des tas de questions: « C’est quoi être une fille? Un garçon? On peut changer? Qui décide? Et si je me sens fille, je suis obligée de…? ». Grâce au public et aux livres de la bibliothèque, elle mène l’enquête, se transforme en princesses et en chevaliers ridicules, traverse des montagnes d’émotions! Montez sur scène, devenez les personnages du livre, et rejouez l’histoire avec Violette pour créer une fin ni bleu ni rose!

Marilableu incarne le rôle de Violette, une enfant espiègle et haute en couleurs, passionnée par les livres de la bibliothèque dans lesquels elle plonge littéralement. Elle se transforme alors, à grand renfort de mime, clown, chant et surtout d’une bonne dose d’ironie en princesses qui attendent inlassablement leur prince ; ou en chevaliers qui n’ont jamais le droit de faiblir même face au dragon. Violette s’insurge : « C’est pas comme ça un garçon, enfin… pas obligé?!? ». Heureusement, cette petite fille pleine de ressources a déniché de beaux albums jeunesse qu’elle va conter à sa façon dans son “spectacle de livres”. Au moment du pic d’oppression, elle arrête la lecture et interroge le public: « Que feriez-vous à la place de ce personnage? Comment pourrait-on l’aider? » C’est alors que les enfants sont invité·e·s à venir sur scène, à se déguiser pour incarner les différents personnages de l’histoire, tester leurs stratégies pour faire face au sexisme et improviser une fin à l’histoire, différente à chaque représentation.

Un spectacle pour tendre à plus d’égalité

« Et si on rejouait l’histoire? » est un spectacle pour petits et grands dés 5 ans qui vise à lutter contre les stéréotypes de genre dés l’enfance en proposant avec l’humour des clés pour questionner les rapports de dominations, éveiller l’esprit critique, dénoncer les discriminations et ainsi tendre à plus d’égalité des genres: filles-garçon, femmes et hommes en devenir mais aussi minorités de genre, personnes transgenre, intersexes, non-binaires…
Les stéréotypes de genre s’observent très tôt chez l’enfant, et sont portés par la société toute entière depuis des générations. En découlent des processus de domination qui se perpétuent. Ouvrir le débat, questionner ce qui est du domaine du choix individuel, de l’interdit familial ou entre pair·e·s est essentiel dès le plus jeune âge pour tendre à plus d’égalité des genres.

Une forme unique : un solo de Théâtre-Forum !

Le Théâtre-forum dans sa pratique originelle consiste en une scène jouée par des comédien.nes qui présentent une situation d’oppression et dont le public va venir remplacer l’Opprimé. Dans « Et si on rejouait l’histoire? », Marilableu propose une forme intéractive originale car elle adapte les techniques du Théâtre-Forum et crée un spectacle en solo. Forte de 15 ans de pratique du Théâtre de l’Opprimé et d’une expertise en littérature jeunesse. Marilableu propose au public d’improviser à partir d’un livre pour enfant qu’elle interprète de manière théâtralisée. Au moment du pic d’oppression, elle questionne le public: comment sortir de cette situation? Les enfants élaborent des solutions, débattent, puis montent sur scène pour improviser une fin au livre conté. La mise en action théâtralisée produit un effet immédiat en terme de pouvoir d’agir et permet de s’approprier concrètement des stratégies pour faire-face au sexisme.

L’album jeunesse « Rose bonbon » d’Adela Turin et Nella Bosnia Acte Sud. (1ere édition 1975, édition des Femmes).

Pour suivre l’actualité de ce spectacle

Facebook « Et si on rejouait l’histoire? »  :

https://www.facebook.com/Et-si-on-rejouait-lhistoire-3334637279895093

Photos

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress